Pour un mouvement antispéciste féministe

Le mouvement végane et antispéciste est encore trop méconnu du fait de son émergence récente dans les médias et sans doute également du fait de son caractère révolutionnaire. Accorder aux animaux humains et non-humains l'égale considération des intérêts est particulièrement progressiste. Progressiste voire subversif dans une société où il est légal d'assassiner des animaux pour les consommer malgré le sérieux consensus scientifique pour dire qu'une alimentation végétale est adaptée à tous les âges de la vie. On pourrait penser, espérer que ce mouvement progressiste soit inclusif pour les humain·es qui subissent des oppressions ? Ce n'est guère le cas.


Nous, femmes et minorités de genres, sommes impliquées (professionnellement ou bénévolement) dans le mouvement antispéciste. Nous constatons que notre travail est invisibilisé voire accaparé par des hommes cis blancs. Ces hommes sont pourtant minoritaires dans le mouvement antispéciste. Femmes et minorités de genre ont été des pionnièr·es dans bien des domaines : cuisine végane, écrits théoriques, organisation de conférences et festivals, cosmétiques cruelty free, lancement de campagnes et actions militantes. Pourtant, malgré la qualité de notre travail, les chiffres de vente de nos livres , l'accueil enthousiaste réservé à nos créations sur le terrain, le nombre de visites sur nos sites internet et chaînes youtube, nous continuons à être méconnues du grand public et même dans le milieu antispéciste, nos contributions sont sous-évaluées, sous-estimées, insuffisamment considérées. 


Nous constatons :


  • Dans les supports de présentation des événements antispécistes / véganes (conférences, festivals) des superlatifs essentiellement réservés aux hommes cis* ("inimitable" "inégalable")
  • Le non-respect de la parité à minima lors de conférences ou de tables rondes 
  • Des publications qui ostracisent les contributions des minorités de genre
  • Des qualificatifs type "philosophe" "chef" "star" réservés aux hommes cis quand les femmes sont cantonnées à être des "blogueuses" 
  • Une infantilisation régulière : les hommes ont un nom tandis que les femmes n'ont qu'un prénom
  • Des rémunérations asymétriques entre femmes et hommes notamment parce que les hommes accèdent plus aisément aux rares postes rémunérés 
  • Des plagiats / vols de propriété intellectuelle et de projets : concepts, noms, activités copiés en toute impunité. 
  • Une mise en avant des hommes cis, ce qui ne correspond nullement à la sociologie du mouvement antispéciste
  • Une couverture médiatique plus favorable aux hommes cis (monopolisation de la parole, mecsplications)
  • Une haute tolérance aux blagues sexistes, racistes, classistes, validistes, LGBTQI+phobes et grossophobes 
  • Une objectification des femmes sur certains supports militants 
  • Du harcèlement moral et du harcèlement voire des agressions sexuelles imposé-es par des hommes cis
  • Une charge mentale genrée : les femmes gèrent la majorité du travail bénévole et militant "gratuit" tandis que les hommes cis récoltent la reconnaissance du fruit de ce travail
  • Un manque de diversité de manière générale et surtout peu de considération pour les concerné·es par des oppressions intra-humaines.
  • Un entre-soi masculin, avec des codes virilistes et une certaine sexualisation de la nourriture... 
  • Une hiérarchisation du militantisme : un mépris des activités (comme la cuisine et les soins du corps...) et considérations (comme l'empathie) traditionnellement considérées comme "féminines" et une mise en avant de l'activisme masculiniste. La crédibilité du mouvement vegan se construit autour des hommes cis, on les met en avant pour prouver que c'est un mouvement rationnel et sérieux
  • Le recours à des personnalités connues pour des positions sexistes (Remy Gaillard) ou racistes (Brigitte Bardot) pour soutenir la cause animaliste quitte à exclure et blesser des humain-es qui la portent 
  • La non modération sur les réseaux sociaux de propos sexistes, grossophobes et racistes qui visent essentiellement les femmes.    
  • L'utilisation de comparaisons qui peuvent heurter des personnes (Esclavage, viol des vaches, holocauste, emploi du terme "personnes spécisées" pour parler des animaux non-humains) 
  • La hiérarchisation des luttes ou considérer que le sexisme envers les humain·es est moins grave que la violence faite aux animaux femelles non-humaines. 
  • L'utilisation de commentaires grossophobes sur le poids des femmes non véganes pour les décrédibiliser sur leur apparence plutôt que sur leurs idées spécistes 
  • Le relais à travers les blogs et médias militants de stéréotypes sur ce que devrait être une femme végane : mince, cuisinière healthy, sportive et en bonne santé 

Exemples de campagnes grossophobes, sexistes, classistes et racistes

 
 


Nous appelons les personnes qui organisent des festivals, des colloques, des conférences, l'ensemble de la presse a être vigilantes à ne pas renforcer les inégalités existantes (racisme, sexisme, classisme, Lgbtqui+phobies etc...). Le mouvement antispéciste doit être un mouvement inclusif. Nous appelons de nos vœux que la réalité et la gravité du problème d'inclusivité soient reconnues. Nous espérons que nos vécus soient entendus et considérés. Nous encourageons chacun·e à :
        

  • Entendre les critiques émises par les personnes concernées et accepter de se remettre en question
  • Ne pas invisibiliser les femmes et les minorités de genre, dans les faits mais aussi via un langage inclusif
  • Veiller à ne pas être dans la reproduction sociale en termes de classe, race, genre et validité.
  • Mettre en avant le travail réalisé par des personnes qui ne sont pas des hommes cis blancs, ne pas spolier leurs contributions
  • Ne pas attaquer les espaces non-mixtes choisis et soutenir les démarches de sororité entre femmes
  • Se battre individuellement et collectivement contre les propos sexistes, racistes, classistes, validistes, grossophobes, transphobes et homophobes... et toute forme de propos discriminants.
  • Encourager les pages d'associations, ONG les groupes faceboook militants à modérer et dénoncer tout débordement oppressif et à en exclure les auteurs.trices. 


Signataires et soutiens :

Amandine Mauguin, Ambre Lesage, Laura Le Brasseur, Neo, Nonbi Radio, Agathe Muller, Kat, Nicolas Biannotte, Elodie Boury-Goarnisson, Alice Lemaitre, Alice Delboë, Anastasia Alaixendri, Aurélien Liban, Géraldine Franck, Typy Zoberman, Françoise Blanchon, Elodie Ramassamy, Adrian Debord, Céline Yavetz-Netter, Lo Enair, Sandre Corneloup, Pauline Guermeur, Ava Marzloff, Emilie Pujol, Ezeckiel D, Mélanie Caudrillier, Coralie Monge, Matilde Brnd, Nilo, Éloïse Chéreau, Marion Guessoum, Marie Laforêt, Ophélie Véron, Une végane des (v)egaux, Laure Célerier, Marie Duf, Lorraine Ory, Noé le Blanc, Irène Girardin, Doggybagcrew, Julie Lehideux-Vernimmen, Coline Pierré, Sophie Hutin, Anne-Laure Vernet, Pauline Harmange, Charlotte Bousquet, Sandrine Delorme, Maëva Tur, Victoria Luta, Sarah Vermande, Valérie Leterme, Floriane Pissenlit, Natasha Tourabi, Sabrina Boyer, Méryl Pinque, Mélanie Montil, Ségolène Denis-Laroque, Layla Benabid, Noria Belgherri, Maddalena Lanciotti, Nasham Aleau, Barbara Vasseur (Cysséepho), Séléna Poun, Stéphane Vandendriessche, Elise Rochette, Victoria Mel, Iris Lucas, Jérémie Vasseur, Camille Andriamahatratra (Saoyiste), Lucie Joye, Sarah de vicomte, Céleste Leaf, Les Luttes à Lier - Association et Sanctuaire Animaliste, Julie Coumau, Nathalie Cornevin, Jennifer Eric, May Blume, Martin Page, Mirza-Hélène Deneuve, Anne-Marie Viossat, Laurie Negrevergne, Nicole Laffont, Rachele Borghi, Laura Greco, La petite okara, Mira Douchka Markovic, Virginia Markus


* Le terme cisgenre fait référence à un type d’identité de genre où le genre ressenti d’une personne correspond au genre assigné à la naissance. Le mot est construit par opposition à celui de transgenre, pour une personne dont le genre ressenti ne correspond pas au genre assigné à la naissance.

Des sites internet à connaître

Antigone XXI https://antigone21.com/
Une vegane des (v)egaux https://uneveganedesvegaux.wordpress.com/
Breeze A. Harper http://sistahvegan.com/
Christiane Bailey http://christianebailey.com/
Elise Desaulniers https://edesaulniers.com/
Les questions composent http://lesquestionscomposent.fr/
Questions animalistes https://questionsanimalistes.com/
Insolente veggie https://www.insolente-veggie.com/
Penser avant d'ouvrir la bouche https://penseravantdouvrirlabouche.com/
Université d'été de la libération animale https://uela.net/
Le cri du manioc (Angryblackvegan) : cridumanioc.wordpress.com
Carol J Adams : http://caroljadams.com/
Melanie Joy : https://www.melaniejoy.org/
Lisa Kemmerer : http://www.lisakemmerer.com/
Peuvent-ils souffrir : https://peuventilssouffrir.wordpress.com/
Ophélie Véron : https://ophelieveron.com/fr/
Vine sanctuary :  http://vine.bravebirds.org/about-us/
Black vegans rock :  https://strivingwithsystems.com/2015/06/11/blackvegansrock-100-black-vegans-to-check-out/
Christopher-Sebastian McJetters :  https://www.christophersebastian.info/
Vegans of colour : https://vegansofcolor.wordpress.com/
La carotte masquée : http://www.la-carotte-masquee.com/
The Unbound project
Jo-Anne McArthur : https://joannemcarthur.com/
Virginia Markus :  https://www.virginiamarkus.com/
Echos verts : https://echosverts.com/
La Nébuleuse, blog de réflexions politiques : féminisme, cause animale, écologie, luttes sociales
Libex, envisager l'avenir autrement
Feminists for animal rights : http://farinc.org/

Des livres à lire

Carol J. Adams : La politique sexuelle de la viande
Catherine Helayel : Yes vegane
Christine Bailey et Jean-François Labonté : La philosophie à l'abattoir
Coline Pierré : La révolte des animaux moches
Elisabeth de Fontenay : Le silence des bêtes
Elise Desaulniers :  Je mange avec ma tête (2011), Vache à lait (2013) et  de Le défi végane 21 jours (2016)
Ophélie Véron : Planète végane
Rosa B : Insolente veggie (BD de plusieurs tomes)
Clara Cuadrado : Amour, gloire et végane (BD)
Valéry Giroux : Contre l'exploitation animale, Le véganisme
Coline Pierré et Maeva Tur : Je peux te manger ?(Livre enfants)
Florence Burgat : La cause des animaux, Animal mon prochain, Une autre existence : la condition animale, La protection de l'animal, L'humanité carnivore
Melanie Joy : Introduction au carnisme
Françoise Armengaud : Réflexions Sur La Condition Faite Aux Animaux
Méryl Pinque (direction) : Bêtes humaines ? Pour une révolution végane
Sandrine Delorme : Le cri de la carotte
Sue Donaldson et Will Kymlicka : Zoopolis
Lisa Kemmerer : Sister species (entre autres)
Corine Peluchon : Manifeste animaliste
Pascale Corbin : la domination humaine
Aph Ko et Syl Ko : Aphro-ism
Julia Feliz Brueck : Veganism in an Oppressive World: A Vegans-of-Color Community Project
Sunaura Taylor : Beasts of Burden animal & disability liberation
Bénédicte Boisseron : Afro-dog blackness and the animal question   
Lori Gruen : Entangled Empathy an alternative ethic for our relationship with animals 
pattrice jones : The oxen at the intersection
Emily Gaarder : Women and the Animal Rights Movement
Josephine Donovan : Animals and Women : Feminist Theoretical Explorations (1995), Beyond Animal Rights: A Feminist Caring Ethic for the Treatment of Animals (1996)
Agustina Bazterrica : Cadavre exquis (roman)
Audrey Jougla : Profession : animal de laboratoire
Virginia Markus : Désobéir avec amour, manifeste antispéciste; Industrie laitière, Une plaie ouverte à suturer?

Des audios et des podcasts à écouter

Les chroniques de Florence Dellerie sur Nonbi radio
Géraldine Franck sur Nonbi radio : Véganisme et grossophobie ; Le pouvoir des hommes cis dans le travail conversationnel

Des livres jeunesse à offrir

Coline Pierré : La révolte des animaux moches (ado)
Coline Pierré et Maeva Tur : Je peux te manger ? (Livre enfants)
Charlotte Bousquet : Veggie tendance vegan (ado)
Stéphanie Valentin : Pouiki le petit cochon
Cécile Benoist ; Marie Spénale : Le bien-être animal
Florence Pinaud ; Amélie Fontaine : Les droits des animaux
Anne Wilsdorf : M'Toto

Des textes à télécharger ou lire en ligne 

Estiva Reus dans les Cahiers antispécistes
Françoise Blanchon : Au sujet de la pureté
Agnese Pignataro dans les Cahiers antispécistes
Clèm : Dame nature est mythée
Axelle Playoust-Braure : Garder la viande pour mieux se débarrasser du meurtre ?
Interview de Tiphaine Lagarde sur Ballast
Emilie Pujol : "Spécisme et capitalisme" 1, 2, et 3, "La marche pour la fermeture des abattoirs est-elle réellement utile ?", "Par delà la légitimité, quelles perspectives stratégiques pour nos luttes?"
Laura Le Brasseur : Se connaître pour mieux agir

Des recettes à dupliquer

100% végétal (Marie Laforêt) https://www.100-vegetal.com/
Bibliographie de Marie Laforêt https://marielaforet.com/livres/
Melle Pigut https://pigut.com/ et https://laparenthesevegetale.fr/
La petite Okara https://www.lapetiteokara.fr/
Mangeuse d'herbe https://www.youtube.com/c/Mangeusedherbe/videos
Clémence Catz https://clemencecatz.com/
Alice Greetham https://auvertaveclili.fr/
Lila Djeddi http://cantinevagabonde.fr/le-livre/
Stephanie Tresch-Medici http://www.lafeestephanie.com/
Jay & joy http://www.jay-joy.com/
Chloe Coscarelli https://chefchloe.com/
Deliciously Ella https://deliciouslyella.com/
Bérénice Leconte https://www.vgpatisserie.fr/ (Pâtisserie végane)
Antigone 21 https://antigone21.com/index-recettes/index-des-recettes/
Laura Veganpower http://www.veganpower.fr/
Eva lespetitsplats (livres et chaîne sur youtube)  https://www.youtube.com/channel/UCFJ56YseZrjMkGJnZRk-cqg
Clea http://www.cleacuisine.fr/
Sandrine Costantino : Nourrir son enfant autrement
Deliacious : https://deliacious.com/

Des comptes twitter et instagramm à suivre 

Sur le compte "Une végane des (v)égaux" vous trouverez un thread sur des ouvrages sur l'éthique animale écrits ou co-ecrits par des femmes https://twitter.com/UneVeganeDes/status/1235895391691911180
Dalida Awada : https://twitter.com/DalilaAwada
Rose Citron VG Azilis : https://www.instagram.com/rosecitronvg/ 

Des pages facebook à liker

Je suis une pub spéciste
Questions animalistes - Florence Dellerie
Layla Benabid illustratrice
Grrraines

Soutenir l'entrepreneuriat féminin et des minorités

Agence événementielle : http://merci-bernard.com/
Vegan catering : https://putsch.fr/
Vromages véganes : http://www.jay-joy.com/ et https://www.lapetitefraw.com/
L’œuf végétal : "les merveilloeufs"
Suivre des cours de cuisine :
* La parenthèse végétale (Paris)
* The curious mango (Paris)
* Super naturelle (Paris)
* La véganista
* Kind healthy happy (région lyonnaise)
* VéJ' - Les douceurs végétales de Juliette (Tours)
* CHOU pâtisserie végétale / L'okara (IDF, formation professionnelle)
* Wendy's kitchen (Bretagne)
* Mijoter végétal (Lyon,cours à domicile)
* Paint it green (Paris)
Artistes : Pascale Salmon, vegan art
Les vêtements Loom